Je n'aurai jamais ma pagaie de 10 ans. Ou pas.

Je n'aurai jamais ma pagaie de 10 ans. Ou pas.

Ha! Je ne durerai jamais aussi longtemps, me disais-je.

En effet, je ne pensais même pas réussir à terminer mon été. J'étais déjà couverte de piqûres de maringouins (la citronnelle ne fonctionnait pas trop pour moi), et ma première nuit à veiller sur mes campeuses* s'était terminée (sérieusement) accroupie à deux pas des toilettes des Seniors, à faire pipi dans mes pantalons.

"My Name Is Catherine and I Live in Sainte-Marcelline-de-Kildare"

"My Name Is Catherine and I Live in Sainte-Marcelline-de-Kildare"

J’avais pris mon courage à 2 mains et j’allais apprendre l’anglais. Ça ne pouvait pas être si pire que ça: j’étais une des meilleures de ma classe! Je pouvais dire "My name is Catherine and I live in Sainte-Marcelline-de-Kildare". J’allais sûrement réussir à me faire des amies...même si je ne savais pas comment dire amie en anglais.