Frédérike Labelle — Monitrice

Première année au camp?

Ma première année au camp était en 2010. J'étais assez nerveuse au début de me retrouver dans un camp si grand et si loin de ma famille, mais dès mon arrivée je me suis sentie chez moi. Tout le monde était tellement ouvert aux différences, je me suis tout de suite sentie accueillie et appréciée. En tant que campeuse, cela m'a beaucoup rassurée et mise à l'aise. De plus, c'est durant ce premier été que j'ai découvert ma grande passion pour la voile. Quelle chance que j'ai eu de découvrir ce sport fabuleux! Bref, ma première année était tellement formidable que je la revivrais n'importe quand!

À quoi as-tu le plus hâte au camp cet été?

J'ai vraiment hâte de retrouver les magnifiques rencontres que j'ai fait les années dernières et d'en faire de nouvelles. Aussi, j'ai vraiment hâte de pouvoir manger la nourriture de Joe: pain frais, pain doré, brioche à la cannelle... Miam!

Quelque chose que tu aimes ces temps-ci?

Ces temps-ci, je travaille beaucoup sur le spectacle de chant de mon école. Je prends des cours et je m'amuse beaucoup à expérimenter de nouvelles choses. J'ai vraiment hâte de pouvoir chanter à tue-tête au camp et d'apprendre de nouvelles chansons.

Être une monitrice. Commentaires?

Être monitrice, c'est nouveau pour moi. Ayant été apprentie-monitrice l'an passé, je ne peux que supposer que c'est génial! Pouvoir réveiller mes campeuses en chantant et dansant malgré la pluie ou au chaud soleil, c'est toujours amusant. 

Autres choses à ajouter?

J'ai tellement hâte que j'ai déjà commencé à préparer des choses à apportetr au camp.

 

Cliquez ici pour rencontrer d'autres monitrices!