colour block pink.png

COMMUNAUTÉ DE FILLES

Une communauté positive de filles n'est pas une licorne verte à pois.

À Ouareau, notre but est de créer une culture positive de filles pour que nos campeuses soient non seulement à l’aise d’être elles-même, mais qu’elles s’épanouissent en restant fidèles à qui elles sont vraiment. Nous aidons nos campeuses à se sentir à l’aise, à se faire de nouvelles amies, à essayer de nouvelles activités, et à repousser leurs limites personnelles en toute sécurité.

colour block pink.png

DONNER UN COUP DE POUCE AUX AMITIÉS

ARRIVÉE HÂTIVE DES ANCIENNES CAMPEUSES

Pour créer un environnement chaleureux, les anciennes campeuses arrivent au camp 2 heures avant afin d’avoir le temps de préparer avec nos monitrices l’accueil de nos nouvelles campeuses. Plusieurs familles ont remarqué l’impact positif que ce simple geste a sur le début de nos sessions au camp.

PARTAGER DES EXPÉRIENCES DÈS LE DÉPART

Rire et s’amuser commencent presque immédiatement au Camp Ouareau. Nous créons des expériences partagées et des activités favorisant l’esprit d’équipe afin que nos campeuses se sentent confortables et développent plus facilement des amitiés.

NE PAS AVOIR PEUR DE S'EXPRIMER

Les filles et jeunes femmes ont souvent peur de partager leurs opinions. Il est important pour nous d’encourager nos campeuses à dire ce qu’elles ont en tête. Nous favorisons l’expression d’opinions et d’idées en mettant en place des accords de communauté avec les campeuses, leur donnant l’opportunité d’apprendre (et d’essayer) des techniques de communication pouvant les aider à s’exprimer.

Ce que nos campeuses ont à dire...

"Tu n'as pas besoin d'être autre chose que toi-même, pas de gêne nécessaire!"
          – Katie M, campeuse depuis 9 années

"L'environnement est vraiment bien pensé, et je n'ai jamais eu peur de ne pas être assez bonne à Ouareau"
          – Nadine S, campeuse depuis 2 années

Communication en communauté

O uverture

S ite

E stime

R espect

PROGRAMME OSER

Le programme OSER offre aux campeuses un outil de navigation servant de guide dans leurs interactions avec leurs pairs. Avec l’aide des monitrices, les campeuses apprennent à intégrer les quatre questions suivantes lorsqu'elles prenne des décisions:

  • “Cette action montre-t-elle de l'OUVERTURE face aux autres?”
  • “Cette action protège-t-elle le SITE & l'environnement du camp?"
  • “Cette action favorise t'elle une ESTIME DE SOI positive?”
  • “Cette action est-elle posée dans le RESPECT de mon bien-être émotif et physique ainsi que celui des autres?”

Ces questions représentent plus que des mots sur une page. Depuis l’implantation du programme OSER, nous avons constaté que les campeuses contribuent à créer un environnement sécuritaire au camp tant physiquement qu’émotionnellement et apprennent aussi à faire confiance en leur propre jugement.

DÉCONNECTER POUR RECONNECTER

L’environnement rustique du camp Ouareau permet aux campeuses de connecter avec la nature. Malgré une période d’ajustement initiale, elles découvrent rapidement qu’elles peuvent déconnecter du quotidien virtuel. Sans lecteurs mp3, téléphones cellulaires ou internet, les campeuses adoptent une vraie forme d’autonomie et tissent des liens très forts avec la communauté du camp. À des fins de voyagement, certaines campeuses peuvent arriver au camp avec des appareils électroniques. Ces appareils sont placés en sécurité dans le bureau du camp jusqu’à la fin de la session.

Les photographes du camp parcourent le camp, fin prêtes à saisir les meilleurs souvenirs de l’été; ainsi, les filles ont la chance de vivre au gré du vent avec les yeux grands ouverts sans avoir à capter les images sur-le-champ elles-mêmes. À chaque automne, nous envoyons à chaque campeuse un CD rempli de photos, une présentation de diapositives de la fin de la session et une vidéo de la production théâtrale de sa session au camp.

colour block pink.png

NOTRE SECRET? UNE ÉQUIPE INCROYABLE

SÉLECTIONNÉE AVEC ATTENTION

Nous avons les meilleures employées... Alors comment engageons et gardons-nous les? Nous sélectionnons nos candidates pour leur enthousiasme, leur leadership, leur maturité et leur engagement envers les valeurs du Camp Ouareau. Tous les membres de notre personnel peuvent converser en français et en anglais — et ont la volonté d’améliorer leurs compétences linguistiques au camp, tout comme nos campeuses.

Notre personnel est un mélange d’anciennes campeuses ayant participé à notre programme d’aspirante monitrice de deux mois (CIT), et de jeunes femmes ayant été invités pour leur expertise dans nos différentes activités, leur nouvelles idées et leur expérience. Chaque nouvelle monitrice passe par un processus de 3 entrevues; celles revenant lors d’étés suivant sont toujours ré-interviewées. 

formée de manière experte

Notre directrice, Gabrielle, offre des formations de leadership tout au long de l’année à l’extérieur du Camp Ouareau et apporte cette passion à notre programme de formation. Tous les membres de notre personnel suivent une période d’entraînement extensive avant notre ouverture pour la saison. Elles révisent nos routines et nos procédures, en apprennent plus sur les soins à apporter aux campeuses, et préparent leurs activités et leurs programmes pour l’été.

Cette période de formation donne aussi la chance à notre personnel de travailler ensemble en tant qu’équipe avant l’arrivée des campeuses, pour qu’elles soient à leur meilleur lorsqu’elles prennent soin de vos filles ! Nous continuons la formation de nos monitrices tout au long de l’été, avec des ateliers et des mises à jour de compétences sur une base hebdomadaire.

COACHée en communication

Tout long de leur progression de campeuse à apprentie-monitrice (CIT) à monitrice, nous tenons les filles de Ouareau à des standards de communication et de résolution de problèmes de plus en plus élevés. Pour leur permettre d'être en mesure d'encadrer leurs campeuses à utiliser OSER et autres outils de communications, nous entraînons nos monitrices à être à l'affut de leur propres sentiments et besoins et d'être capables et confortables de les communiquer avec leur pairs et leurs superviseurs.

De plus, nos monitrices ont un système de support solide tout au long de l’été et plusieurs moments pour réfléchir à l’expérience de leurs campeuses. Ce système de support les aide non seulement à faire de l’excellent travail, mais aussi à accomplir leurs propres objectifs.

Jacqui & Gabrielle, notre équipe de directrices.

RENCONTREZ NOS DIRECTRICES

Jacqui & Gabrielle sont depuis longtemps fortement impliquées dans la communauté internationale des camps, et en développement de leadership à l’intérieur et à l’extérieur de cette communauté. Leur mission est d'offrir un camp servant au mieux les intérêts et le bien-être des jeunes filles. Le Camp Ouareau est une entreprise familiale depuis presque 15 ans.

JACQUI RAILL

Jacqui commença à travailler à Ouareau en 1975, et est la directrice du Camp Ouareau depuis 1994. Jacqui et son mari, Don, devinrent propriétaires de Ouareau en 2002; ils ont travaillé diligemment pour développer de nouveaux programmes et de nouvelles activités tout en maintenant les traditions de Ouareau. En 2009, l’Association des camps du Québec a remis à Jacqui le prix hommage, qui reconnait sa contribution exceptionnelle à la communauté des camps ainsi que son engagement envers le Camp Ouareau. L’expérience extensive de Jacqui dans le domaine des camps de vacances lui permet de contribuer au monde des camps sur une base internationale; elle fut membre des conseils de l’Association des camps du Québec (ACQ), de l’Association des camps du Canada (ACC), et de l’International Camping Fellowship (ICF). Une partie importante de tout camp, pour Jacqui, est la construction d’un partenariat entre les parents et le camp pour que les expériences de tous les campeurs soient positives et uniques.

GABRIELLE "GABZ" RAILL

La personnalité énergique de Gabrielle garde le camp excitant, que ce soit en créant de nouveaux jeux, ou en enseignant à une campeuse comment tourner dans son kayak. Gabrielle Raill est l’assistante directrice du Camp Ouareau, et est membre du personnel à Ouareau depuis 1996. En 2007, l’Association des Camps de l’Ontario (OCA) honorèrent Gabz avec le Ron & Mickey Johnstone Youth Leadership Award. Gabrielle a offert de son temps pour travailler avec l’Association des camps du Québec (ACQ), l’International Camping Fellowship (ICF), et pour le camp Sizanani en Afrique du Sud. Elle est présentement la représentante ambassadrice Canadienne pour l’ICF. Elle a collaboré avec le Dr. Raye Kass de l’Université Concordia sur un programme concernant l’esprit d’équipe pour les astronautes de la NASA. Gabrielle possède un Bac en Relations Humaines de l’Université Concordia, et un certificat en récréation du collège Humber.